Lettre ouverte au Conseil de l’Union Européenne

CONSEIL DE L’EUROPE
Résumé

Aqua-Mer-International (AMI) a décrit brièvement ses buts, concernant la lutte contre la pollution des eaux, elle a rappelé les problèmes catastrophiques, liés à la qualité de l’eau et dus aux « pétroliers Titanic », aux pollutions visibles et invisibles, ainsi que les pollutions urbaines et agricoles et du dégazage sauvage, en rappelant la responsabilité de chaque membre de l’Union Européenne, non seulement sur la destruction du monde aquatique, mais aussi sur l’économie et la santé humaine !

La pêche : le poisson est la principale ressource de nourriture de l’humanité, car la population mondiale se nourrit plus de poissons que de bovidés ou de volailles.

On pêche à outrance 365 jours par année et, quand certains s’arrêtent un jour par semaine, les pêcheurs du dimanche (plusieurs millions ) prennent la relève, sans jamais remettre en mer de jeunes alevins, comme cela se fait dans certains lacs ou rivières. Il faut tout prendre sans rien donner !

Aqua-Mer-International a pris la décision de faire prendre conscience au monde que le poisson n’est pas qu’un bien de consommation, mais un animal qu’on doit respecter en lui donnant une chance de se reproduire pour pouvoir vivre dans une eau propre, afin de continuer à nourrir l’humanité !

Nous proposons les 1er avril, comme jours d’une prise de conscience générale d’une journée sans pêche, animaux marins inclus, ceci pour laisser respirer le monde aquatique, 1 jour sur 365 jours de pêche : ne sortir de l’eau aucun animal, en dehors des coquillages et des fruits de mer, toute pêche doit être interdite le 1er avril ! Afin que ce soit un jour de paix, une fois par an, pour le monde aquatique, à l’instar d’autres journées spéciales !

AMI a choisi la date du mardi 1er avril 2003 comme jour officiel d’inauguration de la 1ère Journée Mondiale du Poisson !

Les retombées économiques : cette date symbolique, en dehors des plaisanteries habituelles, aura des retombées économiques bénéfiques pour toute une industrie !

Les poissons et autres animaux aquatiques seront mis en valeur, ils pourront être glorifiés, par exemple, dans l’industrie alimentaire, sous diverses formes (boulangeries, chocolateries, restauration, poissonneries, poissons pêchés la veille, fabrication de jouets, artisanat, vêtements, bijoux, etc.).

La Fête du Poisson doit faire prendre conscience à l’ensemble des populations de l’importance de la préservation des espèces du monde aquatique.

Le 1er avril sera aussi une journée de conférence ou de symposium concernant les problèmes de pêche, de pollution et pourra être organisé dans chaque Etat pour renforcer cette prise de conscience.

Le 1er avril, un jour sans pêche, mais pas sans poissons !

Aqua-Mer-International, l’ami du monde aquatique !

Publié dans Conseil de l'Europe